Forum du magazine Keltia
Bienvenu(e) sur le Forum de Keltia Magazine




 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Accés au site de Keltia
Page Facebook
Google + Keltia
Navigation rapide
 Culture moderne
   Agenda
   Musique
   Voyages
   Sports

   Histoire
   Artisanat
   Traditions

Amis et Partenaires

Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Projet BD Cuchulainn
Sam 24 Juin 2017 - 8:25 par carantia

» Trophé Ronsed Mor 2017
Mer 10 Mai 2017 - 5:50 par carantia

» Keltia n° 42 est paru !
Sam 6 Mai 2017 - 7:36 par carantia

» Suivez nous au Pays des Contes avec Remy Cochen
Jeu 4 Mai 2017 - 9:33 par carantia

» Découverte d'une nécropole en Angleterre de La Tène
Dim 26 Mar 2017 - 6:57 par carantia

» PALEO YOGA /-2500/+1200
Mer 8 Mar 2017 - 14:05 par basulos

» Les Derniers Trouvères
Lun 6 Mar 2017 - 12:15 par carantia

» Printemps littéraire d'Erdeven - Contes & légendes de Bretag
Dim 26 Fév 2017 - 13:05 par carantia

» Conférence Jean-Paul Savignac à Erdeven (56), le 25 février 2017
Dim 26 Fév 2017 - 10:45 par carantia

» Conférence de Bernard Sergent à Paris, le 27 février 2017
Jeu 16 Fév 2017 - 7:00 par carantia

» Keltia Magazinbe n° 41
Dim 5 Fév 2017 - 14:12 par carantia

» Les fermes gauloises de Kervouyec (Quimper / Finistère)
Dim 15 Jan 2017 - 9:47 par Catusagios

» La ferme gauloise de Vitré
Dim 15 Jan 2017 - 9:45 par Catusagios

» Le livre de la jungle en breton !
Mer 4 Jan 2017 - 8:27 par carantia

» AFC du Pays Vénète
Lun 2 Jan 2017 - 7:49 par carantia

» Stand AFC du Pays Vénète au Marché de Noël d'Erdeven
Jeu 15 Déc 2016 - 16:59 par carantia

» La Bretagne menacée par des projets de forages miniers !!!
Mer 14 Déc 2016 - 17:10 par carantia

» "Les Plantes sacrées dans l'Imaginaire celtique", Pascal Lamour
Sam 10 Déc 2016 - 17:31 par carantia

» Elections Bretonnes pour le Parlement de Bretagne
Mer 30 Nov 2016 - 8:03 par carantia

» Pétition pour Alesia
Mar 15 Nov 2016 - 7:12 par carantia


Partagez | 
 

 Agen : au cœur des fouilles archéologiques du plateau de l'Ermitage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Catusagios
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1045
Date d'inscription : 13/05/2008

MessageSujet: Agen : au cœur des fouilles archéologiques du plateau de l'Ermitage   Lun 17 Fév 2014 - 12:17


Agen : au cœur des fouilles archéologiques du plateau de l'Ermitage


ERMITAGE Les fouilles préventives réalisées sur le site Le Tibet, sur le plateau de l’Ermitage, s’achèvent. Elles témoignent, s’il en fallait, d’un oppidum gaulois dynamique et organisé.


Frédéric Prodéo devant la voie large de 50 mètres découvertes à l'entrée de l'oppidium.
© PHOTO DROUINAUD EMILIE

L'opération qui a débuté le 20 janvier, s'est prolongée d'une semaine et l'équipe s'est étoffée au regard de l'intérêt et la richesse archéologique du site. Mais vendredi prochain, Frédéric Prodéo et son équipe de l'Institut national de recherches archéologiques préventives (Inrap), plieront bagages et quitteront le Tibet. Le dit « Tibet » est un lieu-dit sis sur le plateau de l'Ermitage. Un oppidum de quelque six hectares, lieu de refuge et de vie des Nitiobroges, peuple gaulois aux IIe et Ier siècles avant Jésus-Christ.

Frédéric Prodéo et ses collègues ont donc exploré le site, creusant la terre meuble, la retournant, la découvrant de ses différentes couches, la fouillant avec attention et la faisant ainsi « parler ». Et qu'a-t-elle raconté ? « Ce que l'on savait déjà. Tout d'abord que le site est important d'un point de vue archéologique. Nous avons retrouvé une voie de cinquante mètres de large que l'on pourrait baptiser “la rue ou la galerie commerçante” de l'oppidum », explique Frédéric Prodéo. « Cette voie marquait l'entrée de l'oppidum et offrait une vitrine pour les Gaulois. Elle jouxtait ainsi une esplanade où étaient installés les différents artisans, tels que les potiers, ferronniers et autres artisans travaillant les métaux. »

Échanges commerciaux
Près de 300 objets trouvés sur sites témoignent de ce passé dynamique. Parmi eux, une quarantaine de pièces de monnaie gauloise et des perles en bronze. « Nous avons également retrouvé beaucoup de morceaux d'amphores. Je rappelle qu'à l'époque, ces amphores provenaient du bassin méditerranéen et plus particulièrement de l'Italie. Elles n'étaient que le contenant. Le contenu était du vin ou de l'huile. Nous avons donc trace d'importants échanges commerciaux », poursuit le spécialiste qui en profite pour sortir son « trésor de guerre » ou plutôt la boîte dans laquelle il a mis de côté dans des petits sachets dûment étiquetés les objets « précieux et rares », trouvés dans la terre de Tibet.

Et de sortir une petite tête humaine en bronze. « Il s'agit de l'extrémité d'un poignard anthropoïde. Un détail de ce type, il en existe qu'une vingtaine découverte en France. Il est généralement symbolique d'un habitat prestigieux. Parfois aussi, on retrouve ce genre d'objet dans une tombe aristocratique. Là encore, nous avons sous les yeux le témoignage d'un passé commercial riche, car les poignards anthropoïdes ne relèvent pas de l'artisanat local, de la région. » Une autre petite tête, cette fois de type animalier, fait également partie de la boîte à trésors de Frédéric Prodéo. « Elle devait probablement orner un seau et les deux trous montrent le passage des anses (voir ci-contre) », précise le responsable Inrap de ces fouilles préventives.

L'homme de Néandertal
Enfin, si les Nitiobroges ont bien élu domicile ici, il semble que plus de 50 000 ans auparavant, d'autres hommes aient foulé l'Ermitage. « Les fouilles ont permis de déterrer une pierre taillée du Paléolithique moyen, appelée nucléus Levallois, qui confirme l'occupation du lieu par l'homme de Néandertal », ajoute le spécialiste.
Vendredi, les fouilles seront terminées. La semaine prochaine, le terrain va être remis en état et s'en suivront plusieurs semaines d'analyses des objets par des spécialistes. Quant à Frédéric Prodéo, il écrira son rapport d'observations. « Un rapport purement factuel mais dans lequel je vais insister sur l'intérêt scientifique de cet oppidum. Il sera remis au service régional d'archéologie. Et les suites ne dépendent plus de moi. »

Agen Habitat envisagera-t-il alors de réaliser son projet immobilier ici ? C'est déjà une autre histoire mais Frédéric Prodéo fait néanmoins remarquer un point : « L'aménageur est venu nous voir à plusieurs reprises pendant la période de fouilles et a démontré un vrai intérêt pour ce que nous avons trouvé. Ce n'est pas le cas partout… »

VALÉRIE DEYMES

Portfolio. Les fouilles préventives réalisées sur le site Le Tibet, sur le plateau de l'Ermitage, s'achèvent. Elles témoignent d'un oppidium gaulais dynamique et organisé. Cliquez ici pour découvrir le reportage sur le plateau de l'Ermitage.


Au moment des fouilles, l'équipe est notamment tombée sur une petite tête en bronze représentant un animal.
© PHOTO DROUINAUD EMILIE


Il n'est pas rare de trouver des Nucléus Levallois, pierre taillée du Paléolithique moyen.
© PHOTO DROUINAUD EMILIE


Durant ces fouilles, 150 personnes sont venues sur le site pendant la présence de l'équipe de l'Institut national de recherches archéologiques préventives (Inrap)
© PHOTO DROUINAUD EMILIE


Une figure humaine en bronze a également été retrouvé dans la terre.
© PHOTO DROUINAUD EMILIE

Source :  http://www.sudouest.fr/2014/02/12/agen-au-coeur-des-fouilles-archeologiques-du-plateau-de-l-ermitage-1459923-3603.php

http://www.sudouest.fr/2014/02/12/un-passe-tres-riche-1459635-3603.php
Revenir en haut Aller en bas
http://www.keltia-magazine.com
 
Agen : au cœur des fouilles archéologiques du plateau de l'Ermitage
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fouilles archéologiques
» Israël géographique: Découvertes archéologiques à Bet El
» Actualités archéologiques - du 21 au 23 janvier 2013
» Déviation d’Auneau : les fouilles archéologiques progressent
» fouille archéologique a Lannuon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du magazine Keltia :: Culture Ancienne :: Archéologie-
Sauter vers: