Forum du magazine Keltia
Bienvenu(e) sur le Forum de Keltia Magazine




 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Accés au site de Keltia
Page Facebook
Google + Keltia
Navigation rapide
 Culture moderne
   Agenda
   Musique
   Voyages
   Sports

   Histoire
   Artisanat
   Traditions

Amis et Partenaires

Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Les fermes gauloises de Kervouyec (Quimper / Finistère)
Dim 15 Jan 2017 - 9:47 par Catusagios

» La ferme gauloise de Vitré
Dim 15 Jan 2017 - 9:45 par Catusagios

» Le livre de la jungle en breton !
Mer 4 Jan 2017 - 8:27 par carantia

» AFC du Pays Vénète
Lun 2 Jan 2017 - 7:49 par carantia

» Stand AFC du Pays Vénète au Marché de Noël d'Erdeven
Jeu 15 Déc 2016 - 16:59 par carantia

» La Bretagne menacée par des projets de forages miniers !!!
Mer 14 Déc 2016 - 17:10 par carantia

» "Les Plantes sacrées dans l'Imaginaire celtique", Pascal Lamour
Sam 10 Déc 2016 - 17:31 par carantia

» Elections Bretonnes pour le Parlement de Bretagne
Mer 30 Nov 2016 - 8:03 par carantia

» Pétition pour Alesia
Mar 15 Nov 2016 - 7:12 par carantia

» 2nd Colloque sur la Religion celtique et les études celtiques
Jeu 3 Nov 2016 - 17:13 par carantia

» Conférence " Histoire des Celtes", Bernard Sergent
Ven 7 Oct 2016 - 6:07 par carantia

» Un disque solaire en or du temps de Stonehenge révélé au public
Dim 2 Oct 2016 - 8:42 par Catusagios

» Conférence "Les forêts frontières chez les Celtes", F.Régnier
Mer 21 Sep 2016 - 16:48 par carantia

» Initiation au breton à Erdeven (56) - 10 septembre 2016
Ven 26 Aoû 2016 - 15:45 par carantia

» Mouroux, nécropole gauloise
Mer 17 Aoû 2016 - 16:23 par carantia

» Conférence "Les Celtes" par JL Brunaux
Mar 16 Aoû 2016 - 9:50 par carantia

» Des vestiges royaux découverts à Tintagel, lieu de naissance du Roi Arthur selon la légende
Dim 14 Aoû 2016 - 8:11 par Catusagios

» Introduction "Comment les Gaules devinrent romaines"
Dim 14 Aoû 2016 - 8:04 par Catusagios

» Le monde gaulois et ses représentations contemporaines
Dim 14 Aoû 2016 - 8:03 par Catusagios

» Villes invisibles ? L'urbanisation de la Gaule du Nord avant la conquête
Dim 14 Aoû 2016 - 8:02 par Catusagios


Partagez | 
 

 La sélection du bibliothécaire du musée d'Aquitaine : Histoire de Bordeaux depuis les origines jusqu'en 1895 de Camille Julian

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Catusagios
Admin
Admin


Nombre de messages : 1046
Date d'inscription : 13/05/2008

MessageSujet: La sélection du bibliothécaire du musée d'Aquitaine : Histoire de Bordeaux depuis les origines jusqu'en 1895 de Camille Julian   Jeu 6 Fév 2014 - 11:36


Histoire de Bordeaux depuis les origines jusqu'en 1895


Régulièrement, le bibliothécaire du musée d'Aquitaine vous fait découvrir sa sélection d'ouvrages parmi les 100 000 documents qui jonchent savamment les étagères de la bibliothèque ...


Les Editions de la Tour Gile - illustré de 235 gravures et de 32 planches hors texte - Imprimeur : Feret et Fils, Libraires-éditeurs, 15 cours de l'Intendance,Bordeaux.

Camille Jullian

Normalien, agrégé d'histoire et de géographie, membre de l'Ecole française de Rome (1880-1882), Camille Jullian séjourne un an à l'Université de Berlin où il suit les cours du grand épigraphiste et historien de la Rome antique, Theodor Mommsen, chargé par l'Académie de Berlin de la réalisation du Corpus Inscriptionum Latinarum.

En 1883, Camille Jullian débute sa carrière universitaire à la faculté des lettres de Bordeaux, comme maître de conférences, chargé d'un cours complémentaire d’histoire ancienne et d’antiquité grecque et latine. La même année il publie sa thèse latine, De protectoribus et domesticis augustorum, et en  1884 sa thèse principale, Les transformations politiques de l’Italie sous les empereurs romains, 43 av. J.-C. – 330 après J.-C.

Il est bientôt également chargé d'un cours "municipal" (hors du programme officiel) d'histoire régionale et ainsi, parallèlement à son parcours de spécialiste de la Rome antique, il amorce l'étude d'une histoire régionale.

En 1891, il obtient la chaire de professeur d’histoire de Bordeaux et du sud-ouest de la France.

Si ses premières publications sont consacrées à l'épigraphie locale, il élargit ensuite son domaine de recherche tant sur le plan  chronologique que thématique, en s'appuyant sur la géographie humaine et l'archéologie. Ainsi, en 1892, il publie Gallia, tableau sommaire de la Gaule sous la domination romaine, puis en 1893 Ausone et Bordeaux. Études sur les derniers temps de la Gaule romaine et enfin, en 1895, Histoire de Bordeaux depuis les origines jusqu’en 1895.

C'est à la demande du maire Alfred Daney que Camille Jullian rédige en moins de trois ans cette Histoire de Bordeaux, achevée au 1° mai 1895 pour l'ouverture de l'Exposition Universelle de Bordeaux. Publiée avec l'appui de la municipalité, elle est luxueusement imprimée. Dessins, gravures, aquarelles et photographies sont reproduits grâce aux nouveaux procédés de phototypie et d'héliogravure.

Ainsi de nombreuses cartes, vues de la ville, plans, monuments,  monnaies, inscriptions ou manuscrits enrichissent le texte. Plusieurs  photographes ont participé à son illustration comme Théodore  Amtmann (1846-1933), Alphonse Terpereau (1839-1897) ou le médiéviste Jean-Auguste Brutails (1852-1926), l'un des premiers à  utiliser la photographie dans le domaine archéologique et qui s'était  constitué une très importante documentation iconographique. L'auteur  dresse un tableau de la ville, ses institutions politiques, religieuses, les réalisations monumentales, la vie culturelle en définissant quatre périodes.

La première partie, la période gallo-romaine commence par un chapitre sur les origines physiques et politiques (les routes et le sol, les Aquitains, les Bituriges Vivisques et la conquête romaine) et se termine avec les invasions normandes.

Et enfin, la Nation, dernière période qui s'étend de 1789 à 1895. Cette vaste fresque historique s'achève ainsi sur les transformations sociales, les progrès matériels et les travaux d'embellissement de la ville à la fin du XIXe siècle.

La seconde partie est la période gasconne. Elle débute en 877 avec les ducs de Gascogne et se clôt avec la conquête française et la capitulation de 1453.
La troisième partie, la royauté française, retrace l'histoire de la ville jusqu'à la Révolution.

En 1905, le Collège de France crée pour lui la chaire d'Antiquités nationales et dès lors, il se consacre totalement à l'histoire de la Gaule. Avec sa gigantesque Histoire de la Gaule en huit volumes, parus entre 1907 et 1926, Camille Jullian a rédigé le premier véritable ouvrage complet et présente l'histoire des relations avec Rome sous un angle nouveau, en inversant la perspective. La Gaule n'est plus seulement une province romaine mais la riche histoire des gaulois devient un objet d'étude à part entière.

Il repose dans le cimetière protestant de la rue Judaïque, aux côtés de sa femme Madeleine, fille du médecin bordelais Eugène Azam, qu'il avait épousée en 1890.

Source : http://www.musee-aquitaine-bordeaux.fr/fr
Revenir en haut Aller en bas
http://www.keltia-magazine.com
 
La sélection du bibliothécaire du musée d'Aquitaine : Histoire de Bordeaux depuis les origines jusqu'en 1895 de Camille Julian
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La bibliothécaire de Gudule oeuvre intégrale 5e
» la bibliothécaire, Gudule
» devenir bibliothécaire?
» Enquête biodiversité, Muséum national d'Histoire naturelle
» Snobisme intellectuel : Pouaaaaaaaah!!!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du magazine Keltia :: Culture Moderne :: Littérature-
Sauter vers: