Forum du magazine Keltia
Bienvenu(e) sur le Forum de Keltia Magazine




 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Accés au site de Keltia
Page Facebook
Google + Keltia
Navigation rapide
 Culture moderne
   Agenda
   Musique
   Voyages
   Sports

   Histoire
   Artisanat
   Traditions

Amis et Partenaires

Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Projet BD Cuchulainn
Sam 24 Juin 2017 - 8:25 par carantia

» Trophé Ronsed Mor 2017
Mer 10 Mai 2017 - 5:50 par carantia

» Keltia n° 42 est paru !
Sam 6 Mai 2017 - 7:36 par carantia

» Suivez nous au Pays des Contes avec Remy Cochen
Jeu 4 Mai 2017 - 9:33 par carantia

» Découverte d'une nécropole en Angleterre de La Tène
Dim 26 Mar 2017 - 6:57 par carantia

» PALEO YOGA /-2500/+1200
Mer 8 Mar 2017 - 14:05 par basulos

» Les Derniers Trouvères
Lun 6 Mar 2017 - 12:15 par carantia

» Printemps littéraire d'Erdeven - Contes & légendes de Bretag
Dim 26 Fév 2017 - 13:05 par carantia

» Conférence Jean-Paul Savignac à Erdeven (56), le 25 février 2017
Dim 26 Fév 2017 - 10:45 par carantia

» Conférence de Bernard Sergent à Paris, le 27 février 2017
Jeu 16 Fév 2017 - 7:00 par carantia

» Keltia Magazinbe n° 41
Dim 5 Fév 2017 - 14:12 par carantia

» Les fermes gauloises de Kervouyec (Quimper / Finistère)
Dim 15 Jan 2017 - 9:47 par Catusagios

» La ferme gauloise de Vitré
Dim 15 Jan 2017 - 9:45 par Catusagios

» Le livre de la jungle en breton !
Mer 4 Jan 2017 - 8:27 par carantia

» AFC du Pays Vénète
Lun 2 Jan 2017 - 7:49 par carantia

» Stand AFC du Pays Vénète au Marché de Noël d'Erdeven
Jeu 15 Déc 2016 - 16:59 par carantia

» La Bretagne menacée par des projets de forages miniers !!!
Mer 14 Déc 2016 - 17:10 par carantia

» "Les Plantes sacrées dans l'Imaginaire celtique", Pascal Lamour
Sam 10 Déc 2016 - 17:31 par carantia

» Elections Bretonnes pour le Parlement de Bretagne
Mer 30 Nov 2016 - 8:03 par carantia

» Pétition pour Alesia
Mar 15 Nov 2016 - 7:12 par carantia


Partagez | 
 

 Les Sedunes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
carantia
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1179
Age : 53
Localisation : Bro Gwened
Date d'inscription : 03/10/2006

MessageSujet: Les Sedunes   Jeu 30 Oct 2008 - 6:11

Citation :
Les bâtisseurs de la capitale valaisanne
29 octobre 2008 - CHARLY-G. ARBELLAY - Aucun commentaire
ARCHÉOLOGIELes Sédunes ont favorisé le développement de la ville de Sion au premier siècle avant Jésus-Christ. Tel fut le sujet d'un récente conférence publique.
D'où venaient les Sédunes, ce peuple celte qui a donné le nom à la ville de Sion? Etaient-ils des nomades? Ont-ils disparu aujourd'hui? Mystère! Les archéologues Philippe Curdy et François Mariéthoz ont tenté d'apporter quelques éléments de réponse lors d'une récente conférence publique organisée par l'Association valaisanne d'archéologie.

Considérés comme des Gaulois
«Les Sédunes, peuplade celtique attestée par les inscriptions et les textes antiques, occupaient le Valais central au dernier siècle avant notre ère. La question de leur origine n'est pas résolue. Etait-ce une population autochtone installée dans la vallée depuis des temps immémoriaux ou le fruit d'une migration celtique, notamment de celle qui vit les Gaulois franchir les Alpes et s'emparer de Rome au début du IVe siècle avant Jésus-Christ?», s'est interrogé Philippe Curdy. «Pour les auteurs latins et en particulier César qui est le premier à les mentionner, cette question ne se pose pas: tout comme les trois autres peuplades du Valais - les Nantuates dans le Chablais, les Véragres dans la région de Martigny et les Ubères en Haut-Valais - les Sédunes sont considérés juste avant la conquête romaine comme de véritables Gaulois...»

Aujourd'hui, pour tenter d'approcher ce peuple disparu, l'archéologue est contraint, face à la pauvreté des sources écrites, d'analyser en détail les moindres vestiges découverts dans le sous-sol. «C'est surtout les morts qui nous parlent des vivants!» Grâce à la présence de nombreuses et riches sépultures sur le territoire de la ville de Sion, il peut aborder, avec les réserves d'usage, le mode de vie, les coutumes et l'organisation sociale de cette tribu alpine.

Déjà vignerons!
François Mariéthoz a présenté le résultat des fouilles des tombes les plus récentes, notamment à Bramois, au passage de la Matze, à la cathédrale, au Petit-Chasseur, à la place des Remparts et Placette. Il a réalisé un véritable travail d'anthropologie et tenté de dresser une sorte de portrait robot des Sédunes.

Première constatation: les enfants périnataux n'existaient pas. L'espérance de vie du couple était de vingt-sept à vingt-huit ans. Les femmes mesuraient 156 cm environ et les hommes 171 à 173 cm. La forme crânienne était plutôt allongée. «On a découvert à Sion des crânes trépanés. La technique de trépanation était connue depuis 10 000 ans...»

Dans les sépultures, les archéologues ont découvert des panoplies funéraires: bijoux, fibules, poteries, pièces de monnaie...

Des femmes de haut rang étaient enterrées avec beaucoup de parures dans des troncs de bois évidés en guise de cercueil. «Les Sédunes se distinguent des autres peuples par l'habitude qu'avaient leurs femmes de porter de lourds anneaux de cheville.»

La présence de vase «a trottola» (bouteille de vin en forme de toupie) tente à prouver que les premiers habitants de Sion cultivaient déjà la vigne alors que l'imagerie populaire attribue sa présence aux Romains.


Source : http://www.lenouvelliste.ch/fr/news/valais/les-batisseurs-de-la-capitale-valaisanne_9-114668

_________________
Keltia, le Magazine des Celtes !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.keltia-magazine.com
Cintugnatos
Maitre Posteur
Maitre Posteur


Nombre de messages : 62
Localisation : chez les Aruerni
Date d'inscription : 03/10/2006

MessageSujet: Re: Les Sedunes   Mar 18 Nov 2008 - 12:33

le mardi 18 novembre 2008

salut à tous,

lorsqu'il est dit dans l'article que «Les Sédunes se distinguent des autres peuples par l'habitude qu'avaient leurs femmes de porter de lourds anneaux de cheville.», cela me fait penser que les femmes insubres (Italie du Nord: région de Milan-Côme) avaient aussi de lourds anneaux de cheville, ce qui les distinguaient des femmes cenomanes, leurs voisines et ennemies qui avaient des torques.

Le fait qu'ils cultivaient la vigne m'incite à penser qu'ils devaient avoir des liens avec les Gaulois cisalpins (Insubres bien sûr)

Il faudrait aussi savoir exactement à quel(s) bras étaient passés les bracelets : chez les femmes insubres et cénomanes, là encore, le port est inversé (les unes portant un bracelet au poignet droit et les autres au gauche); l'emplacement de ces parures et leur nature nous renseigne sur l'appartenance ethnique de telle ou telle sépulture.

Cintu.
Revenir en haut Aller en bas
 
Les Sedunes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du magazine Keltia :: Culture Ancienne :: Archéologie-
Sauter vers: