Forum du magazine Keltia
Bienvenu(e) sur le Forum de Keltia Magazine




 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Accés au site de Keltia
Page Facebook
Google + Keltia
Navigation rapide
 Culture moderne
   Agenda
   Musique
   Voyages
   Sports

   Histoire
   Artisanat
   Traditions

Amis et Partenaires

Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Projet BD Cuchulainn
Sam 24 Juin 2017 - 8:25 par carantia

» Trophé Ronsed Mor 2017
Mer 10 Mai 2017 - 5:50 par carantia

» Keltia n° 42 est paru !
Sam 6 Mai 2017 - 7:36 par carantia

» Suivez nous au Pays des Contes avec Remy Cochen
Jeu 4 Mai 2017 - 9:33 par carantia

» Découverte d'une nécropole en Angleterre de La Tène
Dim 26 Mar 2017 - 6:57 par carantia

» PALEO YOGA /-2500/+1200
Mer 8 Mar 2017 - 14:05 par basulos

» Les Derniers Trouvères
Lun 6 Mar 2017 - 12:15 par carantia

» Printemps littéraire d'Erdeven - Contes & légendes de Bretag
Dim 26 Fév 2017 - 13:05 par carantia

» Conférence Jean-Paul Savignac à Erdeven (56), le 25 février 2017
Dim 26 Fév 2017 - 10:45 par carantia

» Conférence de Bernard Sergent à Paris, le 27 février 2017
Jeu 16 Fév 2017 - 7:00 par carantia

» Keltia Magazinbe n° 41
Dim 5 Fév 2017 - 14:12 par carantia

» Les fermes gauloises de Kervouyec (Quimper / Finistère)
Dim 15 Jan 2017 - 9:47 par Catusagios

» La ferme gauloise de Vitré
Dim 15 Jan 2017 - 9:45 par Catusagios

» Le livre de la jungle en breton !
Mer 4 Jan 2017 - 8:27 par carantia

» AFC du Pays Vénète
Lun 2 Jan 2017 - 7:49 par carantia

» Stand AFC du Pays Vénète au Marché de Noël d'Erdeven
Jeu 15 Déc 2016 - 16:59 par carantia

» La Bretagne menacée par des projets de forages miniers !!!
Mer 14 Déc 2016 - 17:10 par carantia

» "Les Plantes sacrées dans l'Imaginaire celtique", Pascal Lamour
Sam 10 Déc 2016 - 17:31 par carantia

» Elections Bretonnes pour le Parlement de Bretagne
Mer 30 Nov 2016 - 8:03 par carantia

» Pétition pour Alesia
Mar 15 Nov 2016 - 7:12 par carantia


Partagez | 
 

 Volques Tectosages

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
inisgwenva
Utilisateur sachant se servir du forum
Utilisateur sachant se servir du forum
avatar

Nombre de messages : 16
Localisation : Pays des Volques Tectosages
Date d'inscription : 14/09/2008

MessageSujet: Volques Tectosages   Jeu 23 Oct 2008 - 18:17

Voici un texte retraçant l'épopée des Volques Tectosages près de Toulouse
J'ai la chance de résider tout près de l'oppidum du Cluzel par pur hasard, pour une passionnée des celtes comme je suis, le hasard fait bien les choses!

VOLQUES TECTOSAGES
Peuplade celtique transrhénane originaire des bord du Danube, elle s'installe sur la région Toulousaine vers 250 ap JC ; elle travaille le fer.
Comme les peuplades précédentes, les Volques vont s'installer sur les hauteurs dominant la vallée de la Garonne.
L'occupation semble dense au nord de l'éperon d'Estarac et sur le plateau de la Planho (Veille Toulouse).
Dans ces zones, l'abondance des vestiges archéologiques a toujours surpris, notamment une quantité phénoménale de débris d'amphores que le moindre labour exhume (amphores d'origine italienne).
Egalement beaucoup de monnaies ont été retrouvées. L'abbé Audibert nous raconte que de son temps, au milieu du 18 siècle, " les paysans s'offraient à travailler pour rien " dans les champs, parce que " les médailles d'argent qu'ils trouvaient à coup sûr les dédommageaient amplement de leur travail ". La masse du numéraire d'argent récolté a alimenté, jusqu'à la révolution, l'atelier monétaire de Toulouse.
Les puits funéraires rendent peut être mieux compte de la densité du peuplement antique.
Ceux qui furent découverts en 1961 sur l'éperon de Destarac, n'étaient qu'à quelques mètres de distance l'un de l'autre, les plus anciens remontent aux environs de 100 ans av JC (voir carte ci-jointe).
Il convient d'aborder ici les multiples hypothèses sur l'origine de Toulouse, et le rôle que la localité de Veille Toulouse y joua. La ville primitive avec mur et rempart se situait elle sur Vieille Toulouse ? La réponse est donnée en 1918 par le baron Desazars de Montgaillard dans son livre " Toulouse la morte " et plus sommairement en 1935 dans l'histoire de Toulouse d'Henri Ramet. L'argumentation est la suivante : Toulouse et Vieille Toulouse sont une seule
et même cité, une seule communauté politique dont les deux éléments, l'oppidum (Vieille Toulouse) et l'Urbs (Toulouse), ont vécu en symbiose et se sont développés parallèlement, l'un sur les hauteurs, l'autre sur les rives de la Garonne.
Jusqu'à Auguste, la ville d'en haut fut le coeur de la cité : c'est elle que les Tectosages choisirent pour capitale, qui fut prise et pillée en 106 av JC.
L'Urbs, c'est à dire Toulouse, ne fut longtemps que le port fluvial de l'oppidum et son rôle demeura subordonné, jusqu'au début de l'Empire, où Auguste, par nécessité d'installer la paix romaine, fit évacuer l'oppidum et transféra la population avec la vie politique dans la ville basse, désormais seule représentante de la Toulouse historique.
Pour Michel LABROUSE (1968) cette hypothèse sur l'origine de Toulouse et le rôle de Vieille Toulouse est en grande partie vraisemblable, mais il serait prudent de ne pas prêter à Vieille Toulouse l'importance que l'on semble lui donner, aucun vestige de construction en dur n'a été retrouvé à l'exception d'un mur de briques et de pierres. .
Il est certain que des liens existaient entre les habitants de la plaine et des hauteurs, mais de la affirmer qu'il s'agissait d'une communauté politique, rien n'est moins sûr. Ce qui est incontestable, c'est que, comme le plateau du Cluzel et l'éperon d'Estarac, les falaises de Vieille-Toulouse étaient un lieu d'obser- vation unique pouvant abriter en toute sûreté une communauté et contrôler les mouvements sur la Garonne et le long de ces berges.
Par contre, l'accroissement des échanges par la vallée de la Garonne et la vallée de l'Hers, avec des accès aussi bien fluviaux que terrestres ont permis à Toulouse de se développer rapidement attirant les habitants des côteaux et ne laissant en définitive que quelques domaines ruraux voués à l'exploitation du sol.
La Garonne et ses berges étant à cette époque la seule grande voie de communication vers les Pyrénées et l'Espagne.
Revenir en haut Aller en bas
MAEL KORR
Utilisateur sachant se servir du forum
Utilisateur sachant se servir du forum
avatar

Nombre de messages : 26
Age : 66
Localisation : Languedoc-Roussillon
Date d'inscription : 10/05/2008

MessageSujet: Re: Volques Tectosages   Ven 24 Oct 2008 - 8:53

Bonjour inisgwenva,
Très intéressant ce texte sur les Volques Tectosages!
Pourrais-tu m'éclairer sur un point ?
J'ai lu dans l'ouvrage "L'Ile de Veilleurs" de Alfred WEYSEN, la chose suivante :
Citation :
...Et l'autre Brennus, chef des Tectosages qui pilla le Temple de Delphes en 279 avant J.C., ou du moins qui reprit le trésor gaulois qui s'y trouvait pour le ramener en Gaule (Légendaire de Toulouse et du Consul Cépion).
De même, le dictionnaire Larousse définit ainsi Brenn ou Brennus :
Citation :
Nom de chefs gaulois. La légende romaine en a fait le nom d'un chef des Sénones qui,v.390 av. J.C., s'emparèrent de Rome.
Qu'en penses-tu ou du moins que sais-tu de cela ?
Revenir en haut Aller en bas
 
Volques Tectosages
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ... d'Inisgwenva

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du magazine Keltia :: Culture Ancienne :: Archéologie-
Sauter vers: