Forum du magazine Keltia
Bienvenu(e) sur le Forum de Keltia Magazine




 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Accés au site de Keltia
Page Facebook
Google + Keltia
Navigation rapide
 Culture moderne
   Agenda
   Musique
   Voyages
   Sports

   Histoire
   Artisanat
   Traditions

Amis et Partenaires

Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Projet BD Cuchulainn
Sam 24 Juin 2017 - 8:25 par carantia

» Trophé Ronsed Mor 2017
Mer 10 Mai 2017 - 5:50 par carantia

» Keltia n° 42 est paru !
Sam 6 Mai 2017 - 7:36 par carantia

» Suivez nous au Pays des Contes avec Remy Cochen
Jeu 4 Mai 2017 - 9:33 par carantia

» Découverte d'une nécropole en Angleterre de La Tène
Dim 26 Mar 2017 - 6:57 par carantia

» PALEO YOGA /-2500/+1200
Mer 8 Mar 2017 - 14:05 par basulos

» Les Derniers Trouvères
Lun 6 Mar 2017 - 12:15 par carantia

» Printemps littéraire d'Erdeven - Contes & légendes de Bretag
Dim 26 Fév 2017 - 13:05 par carantia

» Conférence Jean-Paul Savignac à Erdeven (56), le 25 février 2017
Dim 26 Fév 2017 - 10:45 par carantia

» Conférence de Bernard Sergent à Paris, le 27 février 2017
Jeu 16 Fév 2017 - 7:00 par carantia

» Keltia Magazinbe n° 41
Dim 5 Fév 2017 - 14:12 par carantia

» Les fermes gauloises de Kervouyec (Quimper / Finistère)
Dim 15 Jan 2017 - 9:47 par Catusagios

» La ferme gauloise de Vitré
Dim 15 Jan 2017 - 9:45 par Catusagios

» Le livre de la jungle en breton !
Mer 4 Jan 2017 - 8:27 par carantia

» AFC du Pays Vénète
Lun 2 Jan 2017 - 7:49 par carantia

» Stand AFC du Pays Vénète au Marché de Noël d'Erdeven
Jeu 15 Déc 2016 - 16:59 par carantia

» La Bretagne menacée par des projets de forages miniers !!!
Mer 14 Déc 2016 - 17:10 par carantia

» "Les Plantes sacrées dans l'Imaginaire celtique", Pascal Lamour
Sam 10 Déc 2016 - 17:31 par carantia

» Elections Bretonnes pour le Parlement de Bretagne
Mer 30 Nov 2016 - 8:03 par carantia

» Pétition pour Alesia
Mar 15 Nov 2016 - 7:12 par carantia


Partagez | 
 

 Menace sur les bagadoú

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Atrectiana
Maitre Posteur
Maitre Posteur
avatar

Nombre de messages : 79
Age : 35
Localisation : Bituriges Vivisques
Date d'inscription : 13/10/2006

MessageSujet: Menace sur les bagadoú   Mar 12 Aoû 2008 - 13:01

Encore une bien bonne nouvelle Mad

http://www.lemonde.fr/archives/article/2008/08/09/menace-sur-les-bagadou_1081960_0.html

Pour ceux qui n'accèderaient pas au lien :

"Pourra-t-on encore longtemps jouer bénévolement du biniou ou danser à l'oeil en habit bigouden dans un petit festival breton ? C'est la question qui préoccupe les associations de musique celtique depuis qu'un avant-projet de loi vise à encadrer les pratiques des artistes amateurs dans les manifestations à but lucratif. En gestation depuis plusieurs années au ministère de la culture, cette réforme a deux objectifs : protéger les artistes professionnels - souvent intermittents du spectacle - d'une concurrence abusive et dessiner un cadre juridique précis aux pratiques des amateurs.

Un moyen, selon la Rue de Valois, d'endiguer une insécurité juridique croissante liée à la multiplication des contentieux liés au travail abusif des enfants, aux présomptions de salariat dissimulé... En fonction du degré de rigueur des diverses inspections du travail, certains choeurs d'enfants sont ainsi autorisés à effectuer des tournées en autocar et à chanter chaque jour dans une ville différente. Ce qui peut être interdit ailleurs. Certains chefs de choeur sont accusés de ne pas salarier ceux qui devraient être employés.

Cet avant-projet de loi, qui n'est pour l'heure arrêté par aucun calendrier parlementaire, devrait soumettre les amateurs au code du travail : ils ne pourraient se produire qu'à condition d'avoir un contrat de travail et d'obtenir un salaire. En concertation avec le conseil des collectivités locales, des négociations sont en cours depuis le 10 juillet au ministère de la culture pour fixer par décret les exceptions à ce projet de loi.

Les Scènes de musiques actuelles (SMAC), comme l'Olympic à Nantes ou La Coopérative de mai à Clermont-Ferrand, qui doivent statutairement faire une large place aux pratiques amateurs, ne seraient pas concernées par ce futur texte. D'autres régimes spécifiques sont envisagés, notamment pour les enfants, qui ne seraient pas obligatoirement rémunérés.

En pleine période de festivals, un tel projet suscite de sérieuses inquiétudes. Parfois sans fondement puisque de très nombreuses manifestations n'existent que grâce au travail bénévole de milliers de fidèles qui, comme au Festival des Vieilles Charrues à Carhaix (Finistère), tiennent les stands de boisson ou de restauration. Ils étaient ainsi 6 000 cette année, non concernés par ce projet de loi puisque aucun ne s'est produit sur scène.

Mais c'est bien en Bretagne, où se focalise la musique celtique, qu'une telle modification législative risque d'avoir des répercussions importantes. Cette région compte le plus grand nombre d'artistes amateurs de tout l'Hexagone, 40 000 répartis entre les cercles de danse, les ensembles musicaux, les chorales ou les comités des fêtes.

Bob Haslé, président de Bodadeg ar Sonerion (BAS), l'association des sonneurs et binious de Bretagne, qui regroupe 10 000 musiciens, s'agace : "Depuis cinquante-trois ans que je souffle dans ma cornemuse, je n'ai jamais touché un centime, comme tous les membres des bagadoù (ensembles musicaux)." Un tel projet risque selon lui de se heurter à des aberrations : "Entre un tiers et la moitié de nos bagadoù sont constitués de mineurs, dès 10 à 12 ans, bénévoles, qui jouent de la musique pour le plaisir. Si demain il faut salarier tous les musiciens et les danseurs, les moins de 18 ans ne pourront pas être rémunérés, ni les retraités, ni même ceux qui travaillent déjà par ailleurs - ils effectueraient trop d'heures... On a calculé qu'il faudrait payer chacun 220 euros par jour, alors que l'indemnité actuelle prévoit de 700 euros à 1 000 euros pour une association de loi de 1901 de plus de 25 musiciens, pour un week-end", ajoute-t-il. A terme, selon lui, ce sont aussi les fanfares, les harmonies, les troupes théâtrales qui pourraient souffrir. Ou, à plus grande échelle, une structure atypique comme Le Puy-du-Fou, en Vendée, qui propose "depuis trente ans un spectacle animé par des bénévoles", comme le rappelle Nicolas de Villiers, président de l'Association du Puy-du-Fou. Celle-ci fait appel à 3 200 bénévoles dont 1 200 acteurs qui montent sur scène vingt-huit soirs pendant l'été.

Très pessimiste, Lisardo Lombardia, directeur général du Festival interceltique de Lorient, qui attire chaque année près d'un demi-million de spectateurs, envisage "la fin des festivals de musique celtique". Parmi les 130 bagadoù répertoriés en Bretagne, tous regroupent des amateurs, à l'exception d'un seul (celui de Lann-Bihoué), semi-professionnel, qui est régi par la marine nationale. Aucun ne pourrait financer ses musiciens.

"C'est une idée de technocrates parisiens. Dans l'Europe entière, les musiciens amateurs cohabitent sans problème avec les professionnels. Modifier le statut des amateurs, cela reviendrait à vouloir instituer un ordre des musiciens cooptés, comme il existe un ordre des avocats ou des médecins", enrage M. Haslé. Il juge "suicidaire de vouloir mettre fin à toute la culture bretonne". Il a été suivi pour l'heure par deux députés bretons, Pierre Méhaignerie (UMP) et Jean-Jacques Urvoas (PS,) qui ont fait part de leurs réserves sur ce projet. Une manifestation est prévue le 20 septembre à Nantes pour défendre "la pérennité des bagadoù et de l'ensemble du mouvement culturel breton".


Nicole Vulser
Article paru dans l'édition du 10.08.08
Revenir en haut Aller en bas
carantia
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1179
Age : 53
Localisation : Bro Gwened
Date d'inscription : 03/10/2006

MessageSujet: Re: Menace sur les bagadoú   Mar 12 Aoû 2008 - 16:10

Le pognon, toujours le pognon..... Mad

et aprés les bagadou , à qui le tour ? Evil or Very Mad

_________________
Keltia, le Magazine des Celtes !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.keltia-magazine.com
cristobal
Utilisateur confirmé
Utilisateur confirmé
avatar

Nombre de messages : 50
Age : 44
Localisation : France (Saintes) - Espagne (Merida - Ourense)
Date d'inscription : 14/01/2008

MessageSujet: Re: Menace sur les bagadoú   Mar 12 Aoû 2008 - 17:41

Citation :
Cet avant-projet de loi, qui n'est pour l'heure arrêté par aucun calendrier parlementaire, devrait soumettre les amateurs au code du travail : ils ne pourraient se produire qu'à condition d'avoir un contrat de travail et d'obtenir un salaire. En concertation avec le conseil des collectivités locales, des négociations sont en cours depuis le 10 juillet au ministère de la culture pour fixer par décret les exceptions à ce projet de loi.

Aaah les rats !!!!

Evil or Very Mad

Par contre pourquoi focaliser sur les bagadou bretons, puisque ce projet de loi concernerait tous les amateurs de musique et groupes de musiques bénévoles ou non pro en fait, non ?
Revenir en haut Aller en bas
http://christophebertandeau.free.fr
Séléné.C
Utilisateur confirmé
Utilisateur confirmé
avatar

Nombre de messages : 51
Age : 42
Localisation : Partout et nulle part
Date d'inscription : 13/12/2008

MessageSujet: Re: Menace sur les bagadoú   Ven 19 Déc 2008 - 0:15

Cristobal a raison. Les troupes médiévales ou heroic fantasy sont tout aussi concernées, de même que les groupes folkoriques d'autres régions que la Bretagne et les festivals culturels, déjà pas si nombreux, où les amateurs et artistes débutants peuvent monter sur scène.

Sans compter que, du coup, les organisateurs de toutes ces manifestations (quel que soit leur horizon culturel) vont devoir racler les fonds de tiroir ou se contenter de très peu d'intervenants... A moins qu'on se décide à débloquer des fonds pour la Culture et à en débloquer beaucoup.

Au travers de cette loi, ce sont surtout les abus en tous genres qui sont visés mais ça ferait sans doute beaucoup de "dégats collatéraux"
Revenir en haut Aller en bas
http://www.signe-selene.net
Sag'yh-Zaël
Maitre Posteur
Maitre Posteur
avatar

Nombre de messages : 101
Age : 36
Localisation : Chevilly Larue
Date d'inscription : 27/12/2006

MessageSujet: Re: Menace sur les bagadoú   Sam 21 Fév 2009 - 10:29

C'est une HONTE. Cela veut dire que "plus de place pour le plaisir de jouer, de se retrouver et partager notre passion... le fric, le fric et rien que le fric... Le temps où l'art, la passion, l'émerveillement existait n'est plus Sad.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/opiumdreamstate
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Menace sur les bagadoú   

Revenir en haut Aller en bas
 
Menace sur les bagadoú
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ESA : Conduite à tenir en cas de menace d'impact d'astéroïde
» La détection de la vie extraterrestre sera-t-elle une menace pour la terre ?
» -50°C en Mongolie: la famine menace!
» Astéroïdes - Face à la menace
» Vidéo: Astéroïdes, la plus grande menace

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du magazine Keltia :: Culture Moderne :: Annonces celtiques de dernière minute !!-
Sauter vers: