Forum du magazine Keltia
Bienvenu(e) sur le Forum de Keltia Magazine




 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Accés au site de Keltia
Page Facebook
Google + Keltia
Navigation rapide
 Culture moderne
   Agenda
   Musique
   Voyages
   Sports

   Histoire
   Artisanat
   Traditions

Amis et Partenaires

Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Projet BD Cuchulainn
Sam 24 Juin 2017 - 8:25 par carantia

» Trophé Ronsed Mor 2017
Mer 10 Mai 2017 - 5:50 par carantia

» Keltia n° 42 est paru !
Sam 6 Mai 2017 - 7:36 par carantia

» Suivez nous au Pays des Contes avec Remy Cochen
Jeu 4 Mai 2017 - 9:33 par carantia

» Découverte d'une nécropole en Angleterre de La Tène
Dim 26 Mar 2017 - 6:57 par carantia

» PALEO YOGA /-2500/+1200
Mer 8 Mar 2017 - 14:05 par basulos

» Les Derniers Trouvères
Lun 6 Mar 2017 - 12:15 par carantia

» Printemps littéraire d'Erdeven - Contes & légendes de Bretag
Dim 26 Fév 2017 - 13:05 par carantia

» Conférence Jean-Paul Savignac à Erdeven (56), le 25 février 2017
Dim 26 Fév 2017 - 10:45 par carantia

» Conférence de Bernard Sergent à Paris, le 27 février 2017
Jeu 16 Fév 2017 - 7:00 par carantia

» Keltia Magazinbe n° 41
Dim 5 Fév 2017 - 14:12 par carantia

» Les fermes gauloises de Kervouyec (Quimper / Finistère)
Dim 15 Jan 2017 - 9:47 par Catusagios

» La ferme gauloise de Vitré
Dim 15 Jan 2017 - 9:45 par Catusagios

» Le livre de la jungle en breton !
Mer 4 Jan 2017 - 8:27 par carantia

» AFC du Pays Vénète
Lun 2 Jan 2017 - 7:49 par carantia

» Stand AFC du Pays Vénète au Marché de Noël d'Erdeven
Jeu 15 Déc 2016 - 16:59 par carantia

» La Bretagne menacée par des projets de forages miniers !!!
Mer 14 Déc 2016 - 17:10 par carantia

» "Les Plantes sacrées dans l'Imaginaire celtique", Pascal Lamour
Sam 10 Déc 2016 - 17:31 par carantia

» Elections Bretonnes pour le Parlement de Bretagne
Mer 30 Nov 2016 - 8:03 par carantia

» Pétition pour Alesia
Mar 15 Nov 2016 - 7:12 par carantia


Partagez | 
 

 Le mystère s'épaissit sur une pierre tombale romaine découverte en début d'année en Angleterre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Catusagios
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1045
Date d'inscription : 13/05/2008

MessageSujet: Le mystère s'épaissit sur une pierre tombale romaine découverte en début d'année en Angleterre   Dim 7 Juin 2015 - 7:55

Le mystère s'épaissit sur une pierre tombale romaine découverte en début d'année en Angleterre


Une nouvelle étude a révélé qu'il n'y avait aucun lien entre une pierre tombale romaine découverte en début d'année en Angleterre et le squelette reposant en-dessous.

La pierre gravée a été découverte lors des travaux de construction d'un parking à Cirencester.


L'inscription latine commémorant la mort d'une femme âgée de 27 ans.  Credit: Cotswold Archaeology

Faite en calcaire provenant de Cotswold, elle avait été trouvée couchée sur sa face avant sur une tombe, au-dessus d'un squelette adulte.

Lorsqu'elle a été retournée, la pierre couleur miel portait de fines décorations et cinq lignes écrites en latin: "D.M. BODICACIA CONIUNX VIXIT ANNO S XXVII". Cela pourrait signifier: "Aux ombres du monde souterrain, Bodicacia, épouse, a vécu 27 ans".

La découverte avait été qualifiée d'unique étant donné que ce serait la seule pierre tombale de la Grande-Bretagne Romaine à désigner la personne se trouvant en-dessous. Cependant, alors que la dédicace de la pierre tombale concerne une femme, le squelette en-dessous était celui d'un homme.

De plus, la pierre tombale et le squelette appartiennent à deux époques différentes: la pierre gravée date du 2ème siècle après JC, alors que l'individu a été enterré au 4ème siècle après JC.

"Nous pensons que la pierre tombale a été réutilisée, peut-être comme couvercle de tombe, 200 ans après sa première pose," explique Ed McSloy, spécialiste des découvertes archéologiques de Costwold.

Martin Henig et Roger Tomlin, d'éminents experts en sculpture et inscriptions romaines à l'université d'Oxford, notent que l'arrière de la pierre est très grossièrement travaillé, quasiment non terminé, ce qui contraste fortement avec l'avant finement sculpté.


A qui appartient la tombe, cela reste un mystère...

"En lisant les lettres, l'interprétation la plus plausible du nom est Bodicacia, un nom celte inconnu auparavant" ajoute McSloy. En effet, le nom apparait être une variante du nom celte avec la même racine, Boudicca. C'était une reine rebelle Iceni (ou Icène), une tribu brittonique qui a tenté en vain de vaincre les romains.

Le fronton (la portion triangulaire décorée en haut de la pierre) montre le dieu Romain Oceanus. Personnification divine de la mer dans le monde classique, Oceanus était représenté avec une longue moustache, une longue chevelure stylisée et des pinces de crabe au-dessus de la tête.

Cette image, d'après McSloy, est aussi inconnue jusqu'ici dans la sculpture funéraire.

Il est fort probable que Bodicacia ait été privée de sa pierre tombale au 4ème siècle, lorsque la pierre fut ensevelie dans une tombe. A cette même époque, ou avant, Oceanus avait été oublié.

La pierre tombale doit exposée, de façon permanente, au musée Corinium de Cirencester.

Source : http://decouvertes-archeologiques.blogspot.fr/2015/06/le-mystere-sepaissit-sur-une-pierre.html
Revenir en haut Aller en bas
http://www.keltia-magazine.com
 
Le mystère s'épaissit sur une pierre tombale romaine découverte en début d'année en Angleterre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mettre du coran ou autre sur la tombe du défunt
» PRESENTATION DE LA VIERGE
» "cimetière " bébé prise sur une tombe ...
» Allemagne
» la Stéganographie de l'Abbé Trithème

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du magazine Keltia :: Culture Ancienne :: Archéologie-
Sauter vers: