Forum du magazine Keltia
Bienvenu(e) sur le Forum de Keltia Magazine




 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Accés au site de Keltia
Page Facebook
Google + Keltia
Navigation rapide
 Culture moderne
   Agenda
   Musique
   Voyages
   Sports

   Histoire
   Artisanat
   Traditions

Amis et Partenaires

Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Projet BD Cuchulainn
Sam 24 Juin 2017 - 8:25 par carantia

» Trophé Ronsed Mor 2017
Mer 10 Mai 2017 - 5:50 par carantia

» Keltia n° 42 est paru !
Sam 6 Mai 2017 - 7:36 par carantia

» Suivez nous au Pays des Contes avec Remy Cochen
Jeu 4 Mai 2017 - 9:33 par carantia

» Découverte d'une nécropole en Angleterre de La Tène
Dim 26 Mar 2017 - 6:57 par carantia

» PALEO YOGA /-2500/+1200
Mer 8 Mar 2017 - 14:05 par basulos

» Les Derniers Trouvères
Lun 6 Mar 2017 - 12:15 par carantia

» Printemps littéraire d'Erdeven - Contes & légendes de Bretag
Dim 26 Fév 2017 - 13:05 par carantia

» Conférence Jean-Paul Savignac à Erdeven (56), le 25 février 2017
Dim 26 Fév 2017 - 10:45 par carantia

» Conférence de Bernard Sergent à Paris, le 27 février 2017
Jeu 16 Fév 2017 - 7:00 par carantia

» Keltia Magazinbe n° 41
Dim 5 Fév 2017 - 14:12 par carantia

» Les fermes gauloises de Kervouyec (Quimper / Finistère)
Dim 15 Jan 2017 - 9:47 par Catusagios

» La ferme gauloise de Vitré
Dim 15 Jan 2017 - 9:45 par Catusagios

» Le livre de la jungle en breton !
Mer 4 Jan 2017 - 8:27 par carantia

» AFC du Pays Vénète
Lun 2 Jan 2017 - 7:49 par carantia

» Stand AFC du Pays Vénète au Marché de Noël d'Erdeven
Jeu 15 Déc 2016 - 16:59 par carantia

» La Bretagne menacée par des projets de forages miniers !!!
Mer 14 Déc 2016 - 17:10 par carantia

» "Les Plantes sacrées dans l'Imaginaire celtique", Pascal Lamour
Sam 10 Déc 2016 - 17:31 par carantia

» Elections Bretonnes pour le Parlement de Bretagne
Mer 30 Nov 2016 - 8:03 par carantia

» Pétition pour Alesia
Mar 15 Nov 2016 - 7:12 par carantia


Partagez | 
 

 Henriette Walter : « Il faut aimer le gallo, le parler et le transmettre ! »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Catusagios
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1045
Date d'inscription : 13/05/2008

MessageSujet: Henriette Walter : « Il faut aimer le gallo, le parler et le transmettre ! »   Mar 2 Déc 2014 - 7:35

Henriette Walter : « Il faut aimer le gallo, le parler et le transmettre ! »



Linguiste française, professeur émérite de linguistique à l’université de Haute­Bretagne à Rennes, et directrice du laboratoire de phonologie à l’École pratique des hautes études à la Sorbonne, Henriette Walter vient de publier aux éditions Robert Laffont “ Minus, Lapsus et Mordicus”, une passionnante odyssée étymologique. De passage à Rennes, elle nous a accordé une interview éclair sur la question gallèse.

7seizh : Pouvez-­vous revenir en quelques mots sur les origines du gallo?

Henriette Walter : Le gallo est la manifestation du latin tel qu’il a évolué en Haute­Bretagne.

7seizh : Pourquoi peut on parler de langue gallèse ?

HW : Le gallo répond en tous points à la définition d’une langue, telle qu’elle a été définie par le grand linguiste du XXe siècle André Martinet :  » Une langue est un instrument de communication selon lequel l’expérience humaine s’analyse, différemment dans chaque communauté, en unités douées d’un contenu sémantique, les monèmes, et d’une expression phonique; cette expression phonique s’articule à son tour en ubités distinctives et successives, les phonèmes, en nombre déterminé dans chaque langue, dont la nature et les rapports mutuels diffèrent eux aussi d’un langue à l’autre ».

Cela signifie que dialectes et patois sont des langues à part entière.

7seizh : Quelle est la politique langagière de la France depuis la révolution française?

HW : Après avoir été une politique de chasse aux langues régionales, on constate aujourd’hui une politique en faveur de celles-­ci.

7seizh : Quel est le problème actuel de la Bretagne en ce qui concerne le maintien de la langue gallèse ?

HW : Sa proximité géographique avec la Bretagne celtique, où le breton a de tout temps été reconnu comme une marque identitaire séculaire, et qui lui a fait de l’ombre, mais surtout l’omniprésence de la langue française, dont l’évolution a été proche, et qui, depuis des siècles, a fait du tort à toutes les langues régionales

7seizh : Dans quelle mesure, l’apprentissage du gallo est important ?

HW : Pour ne pas perdre une partie de notre patrimoine linguistique

7seizh : Comment pensez-­vous qu’il est possible de donner un avenir à cette langue ?

HW : En l’aimant et en étant fiers de la parler et de la transmettre.

7seizh : A titre personnel, pourquoi avez vous porté un intérêt à cette langue ?

HW : A ma nomination comme professeur de linguistique à l’université de Haute­-Bretagne Rennes 2, j’ai été très contente de pouvoir enfin mieux connaître cette langue que je ne connaissais, alors, que par des manuels de linguistique romane.

Source : http://7seizh.info/2014/12/01/henriette-walter-il-faut-aimer-le-gallo-le-parler-et-le-transmettre/
Revenir en haut Aller en bas
http://www.keltia-magazine.com
 
Henriette Walter : « Il faut aimer le gallo, le parler et le transmettre ! »
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» « Pour vivre ensemble, il faut savoir aimer; et ne rien prendre que l'on ait donné... »
» Il ne faut pas avoir besoin d'être aimé
» S'aimer soi-même ?
» Faut-il être cultivé pour apprécier l'art ?
» Aimer le pécheur, Haïr le péché

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du magazine Keltia :: Culture Ancienne :: Linguistique-
Sauter vers: