Forum du magazine Keltia
Bienvenu(e) sur le Forum de Keltia Magazine




 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Accés au site de Keltia
Page Facebook
Google + Keltia
Navigation rapide
 Culture moderne
   Agenda
   Musique
   Voyages
   Sports

   Histoire
   Artisanat
   Traditions

Amis et Partenaires

Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Projet BD Cuchulainn
Sam 24 Juin 2017 - 8:25 par carantia

» Trophé Ronsed Mor 2017
Mer 10 Mai 2017 - 5:50 par carantia

» Keltia n° 42 est paru !
Sam 6 Mai 2017 - 7:36 par carantia

» Suivez nous au Pays des Contes avec Remy Cochen
Jeu 4 Mai 2017 - 9:33 par carantia

» Découverte d'une nécropole en Angleterre de La Tène
Dim 26 Mar 2017 - 6:57 par carantia

» PALEO YOGA /-2500/+1200
Mer 8 Mar 2017 - 14:05 par basulos

» Les Derniers Trouvères
Lun 6 Mar 2017 - 12:15 par carantia

» Printemps littéraire d'Erdeven - Contes & légendes de Bretag
Dim 26 Fév 2017 - 13:05 par carantia

» Conférence Jean-Paul Savignac à Erdeven (56), le 25 février 2017
Dim 26 Fév 2017 - 10:45 par carantia

» Conférence de Bernard Sergent à Paris, le 27 février 2017
Jeu 16 Fév 2017 - 7:00 par carantia

» Keltia Magazinbe n° 41
Dim 5 Fév 2017 - 14:12 par carantia

» Les fermes gauloises de Kervouyec (Quimper / Finistère)
Dim 15 Jan 2017 - 9:47 par Catusagios

» La ferme gauloise de Vitré
Dim 15 Jan 2017 - 9:45 par Catusagios

» Le livre de la jungle en breton !
Mer 4 Jan 2017 - 8:27 par carantia

» AFC du Pays Vénète
Lun 2 Jan 2017 - 7:49 par carantia

» Stand AFC du Pays Vénète au Marché de Noël d'Erdeven
Jeu 15 Déc 2016 - 16:59 par carantia

» La Bretagne menacée par des projets de forages miniers !!!
Mer 14 Déc 2016 - 17:10 par carantia

» "Les Plantes sacrées dans l'Imaginaire celtique", Pascal Lamour
Sam 10 Déc 2016 - 17:31 par carantia

» Elections Bretonnes pour le Parlement de Bretagne
Mer 30 Nov 2016 - 8:03 par carantia

» Pétition pour Alesia
Mar 15 Nov 2016 - 7:12 par carantia


Partagez | 
 

 Tremblay : les fouilles stoppées sur le chantier d'Aérolians

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Catusagios
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1045
Date d'inscription : 13/05/2008

MessageSujet: Tremblay : les fouilles stoppées sur le chantier d'Aérolians   Jeu 28 Aoû 2014 - 7:22

Tremblay : les fouilles stoppées sur le chantier d'Aérolians

C'est l'un des projets phares du secteur de l'aéroport de Roissy. L'aménagement d'Aérolians se heurte aujourd'hui à la faillite de la société en charge des fouilles préventives.

Tremblay-en-France, jeudi. Les fouilles archéologiques ont été interrompues brutalement après la défaillance d’ArchéoLoire, l’opérateur privé qui avait décroché le marché.  (LP/C.G.)
« Bienvenue dans le monde du capitalisme appliqué à l'archéologie... » C'est non sans une pointe de cynisme et de dépit qu'un professionnel qualifie l'interruption brutale du chantier de fouilles préventives mené sur le futur parc d'activités Aérolians, à Tremblay-en-France. L'arrêt s'est joué en quelques heures : mercredi matin, le tribunal de commerce de Saint-Nazaire (Loire-Atlantique) prononce la liquidation judiciaire de la société ArchéoLoire, l'opérateur privé basé à Guérande qui avait décroché le chantier de fouilles de la Seine-Saint-Denis.

La conséquence est l'arrêt d'activités immédiat de cette structure de 25 salariés, comme nous l'a confirmé hier le greffe du tribunal de Saint-Nazaire. L'ensemble des archéologues investis depuis trois mois sur le site reçoivent mercredi la consigne de plier leurs affaires et de partir de Tremblay...

« Ce cas est exceptionnel », reconnaissait hier soir Jean-Pascal Lanuit, directeur adjoint de la Direction régionale des affaires culturelles (Drac) d'Ile-de-France. « Nous avons pris les mesures de protection de base, ajoute-t-il. La préfecture a été alertée. » Sous-entendu, des surveillances sont prévues pour éviter aux pilleurs de pointer le bout de leur détecteur à métaux. L'AFTRP, partenaire dans l'aménagement du parc Aérolians, a été informé jeudi après-midi de l'interruption du chantier. « La situation est pour nous inédite », indiquait-il dans la soirée.

« Il nous restait environ encore quatre semaines de travail », explique Pierre Rio, responsable du chantier de Tremblay. Jusqu'à seize spécialistes ont été présents sur le terrain de recherches de 2,7 ha qui a abrité une villa romaine ainsi qu'une ferme gauloise. « Nous nous sommes rendu compte que le site était d'une ampleur plus importante que celle estimée au départ par le diagnostic », détaillent les archéologues. La période sur laquelle ils travaillent s'étend sur 400 à 500 ans, soit environ deux siècles avant et après Jésus-Christ. Les équipes ont repéré des fondations mais aussi des silos à grains creusés dans le sol, jusqu'à trois mètres de profondeur. « C'est un chantier intéressant du point de vue scientifique, confirme Jean-Pascal Lanuit. Il permettra de voir comment une exploitation agricole gauloise s'est transformée en une exploitation gallo-romaine. »

Les dernières découvertes réalisées ont été mises à l'abri, en urgence, auprès du bureau du patrimoine archéologique de la Seine-Saint-Denis (dépendant du conseil général). Pierre Rio et son équipe ont posé des bâches pour protéger le site des intempéries.

La société ArchéoLoire avait reçu en 2009 l'agrément pour mener des fouilles archéologiques. En France, ils sont moins d'une vingtaine d'opérateurs privés à avoir cette certification, qui est en quelque sorte une autorisation à exercer. Le ministère de la Culture a retiré l'agrément d'ArchéoLoire au printemps dernier. « La société n'avait pas l'ossature technique et scientifique suffisante pour continuer », résumait hier soir le cabinet du ministère. Ce n'est pas la qualité des archéologues qui est mise en cause, mais la gestion de la structure. Ce retrait d'agrément a précipité la fin de l'entreprise, déjà en difficulté financière l'an passé. Cette défaillance, qui est une première, a été prévue par la législation : dans ce cas, l'Institut national de recherches archéologiques préventives (Inrap) doit se substituer et achever les fouilles. Reste à savoir dans quel délai il va pouvoir réagir.
Claire Guédon

Source : http://www.leparisien.fr/espace-premium/seine-saint-denis-93/les-fouilles-stoppees-sur-le-chantier-d-aerolians-02-08-2014-4042069.php#xtref=http%3A%2F%2Fwww.google.fr%2Furl%3Fsa%3Dt%24rct%3Dj%24q%3D%24esrc%3Ds%24source%3Dweb%24cd%3D7%24ved%3D0CEwQFjAG%24url%3Dhttp%253A%252F%252Fwww.leparisien.fr%252Fespace-premium%252Fseine-saint-denis-93%252Fles-fouilles-stoppees-sur-le-chantier-d-aero
Revenir en haut Aller en bas
http://www.keltia-magazine.com
 
Tremblay : les fouilles stoppées sur le chantier d'Aérolians
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mailhac : Un nouveau chantier de fouilles archéologiques
» fouille archéologique
» Fouilles de Brécillien en Paule
» Des propositions pour remettre en chantier la formation des enseignants
» Archéologie irlandaise, une mine d'informations

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du magazine Keltia :: Culture Ancienne :: Archéologie-
Sauter vers: